Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 18:17

 

  

 

Les besoins des familles en services de garde
d’enfants sur la commune d’Abbaretz

Le Conseil de Développement du Pays de Châteaubriant a réalisé entre mars et juin 2008 une étude sur les services de garde d’enfants (0­12 ans) dans l’objectif de proposer des solutions de garde correspondant aux besoins des familles. Parmi les 700 questionnaires retournés, 93 concernent la commune d’Abbaretz.

Situation géographique d’Abbaretz
dans le Pays de Châteaubriant

Depuis 1999, le taux moyen annuel d’évolution de la population se situe entre 2­3% sur la commune d’Abbaretz. Ce taux est élevé comparé au taux du Pays de Châteaubriant qui est de 1%. Le taux de croissance annuel moyen des naissances entre 1999 et 2006 est de 7% contre 4% à l’échelle du Pays. En 2007, la commune d’Abbaretz compte 151 familles ayant au moins un enfant entre 0­12 ans, 339 enfants de moins de 12 ans sont recensés.


I) La situation familiale des personnes enquêtées

62% des foyers ont répondu au questionnaire, soit 93 familles et 188 enfants (55% des enfants de 0­12 ans sur la commune).

            1) La typologie des familles

91% des familles enquêtées sont des couples.

 

27% des familles ont 1 enfant  sur la commune d’Abbaretz contre 29% sur le Pays de Châteaubriant

42% des familles ont 2 enfants  sur la commune d’Abbaretz contre 48% sur le Pays de Châteaubriant

31% des familles ont 3 enfants et plus sur la commune d’Abbaretz contre 23% sur le Pays de Châteaubriant

 

 

 

.                        Les questionnaires traités représentent 55% des enfants de moins de 12 ans de la commune d’Abbaretz, ce taux monte à 71% pour les plus de 6 ans alors que seulement 1/3 des enfants de moins de 3 ans sont enquêtés.

.                       Plus de 30% des familles sont arrivées entre 2004 et 2008 sur Abbaretz (38% sur le Pays).

 

              2)   L’activité professionnelle des familles

A l’échelle du Pays, on constate que plus la taille de la fratrie est grande et plus le taux d’activité des femmes est faible. Or, sur Abbaretz, le taux d’activité féminin est de 83% pour les femmes contre 76% sur le territoire, alors qu’en parallèle, le taux de familles nombreuses est supérieur au Pays. Le taux d’activité masculin est de 91% sur la commune (89% sur le Pays de Châteaubriant).

10% des familles ont les 2 parents qui travaillent à plus de 30 Kms de leur domicile ou dans des lieux multiples contre 12% à l’échelle du Pays. La distance domicile­travail est relativement proche entre les nouveaux arrivants et les familles arrivées depuis plus longtemps sur la commune.

 

 


 

II) La garde des enfants

            1)   L’accueil régulier

• Les familles d’Abbaretz utilisent les mêmes services de garde que celles du Pays de Châteaubriant.

Le mode de garde utilisé selon l’âge des enfants

La moitié des familles choisissent les AM pour les enfants de moins de 3 ans. Cet accueil
individuel est utilisé à 40% pour les 3­6 ans.
Entre 0­6 ans, plus d’un enfant sur cinq est gardé régulièrement par la famille ou les amis et pour
les plus de 6 ans, c’est 2 enfants sur 5.
20% des parents sont au foyer ou travaillent à domicile.
Pour les enfants scolarisés, la garderie périscolaire est privilégiée à presque 20%.
L’accueil de loisirs est utilisé comme service de garde régulier à plus de 20% pour les enfants de
plus de 6 ans et à 10% pour les 3­6 ans.

•  Les difficultés rencontrées
4
2 familles ont rencontré des problèmes pour le mode d’accueil régulier de leurs enfants.
31 familles ont précisé leur réponse.
Les raisons citées en premier choix sont:

Manque de places chez une assistante maternelle

10

Manque de places en structure collective

7

Horaires et jours ne correspondant pas aux besoins (accueil collectif et individuel)

5

Coût élevé du mode de garde

5

Structures collectives trop éloignées

4

 
Les difficultés rencontrées sur Abbaretz sont plus un manque de places dans les différents modes de garde qu’un problème sur les horaires. Sur le Pays de Châteaubriant, ce sont les jours et les horaires qui posent le plus de problèmes dans l’accueil régulier des enfants.


          2) L’accueil occasionnel

68 familles sur 93 ont besoin d’un accueil occasionnel.

Les mêmes réponses sont obtenues à l’échelle du Pays.

83% des personnes font appel à la famille ou aux amis pour ce type de garde contre 84% sur le territoire. A noter que 30% des familles n’ont pas répondu à la question.

 


 
III) Les besoins des familles

26 familles sont peu satisfaites du mode de garde actuel de leurs enfants par rapport à leurs besoins actuels (28% des foyers contre 26% sur le Pays).


         1) Les jours et les horaires

50% des familles (soit 46 personnes) pensent que les jours et les horaires des services de garde ne sont pas adaptés à leurs obligations contre 41% des familles du Pays de Châteaubriant.

17 familles ont précisé leur réponse :

Les jours où il y a un manque

Nombre de familles

le samedi

7

le mercredi

6

Lundi, mardi, jeudi et vendredi

2

mercredi et vacances scolaires

1

Tous les jours + les vacances

1

 

Il y a un manque ressenti le mercredi ou le samedi pour 13 familles.
L’amplitude horaire qui ressort le plus est 7H­19H.
7 familles seraient intéressées par un service plus matinal (à partir de 6H). Ces mêmes familles
souhaitent un service plus tardif (jusqu’à 21H).

 Les familles d’Abbaretz expriment les mêmes besoins que les autres familles du territoire.


         2) L’information

45% des familles pensent que l’information sur les services de garde existants est peu satisfaisante contre 36% sur le Pays de Châteaubriant.

 


 

IV) Les perspectives

58% des familles n’ont pas répondu à la question :

Quelles sont les mesures à privilégier pour faciliter la garde d’enfants sur le Pays de Châteaubriant?

(mêmeordrederéponsesquelesfamillesduPays)

Les 39 familles ayant répondu ont cité en premier choix : Les raisons

Nombre de familles

Assouplissement des structures dans leur fonctionnement

20

Augmentation du nombre de crèches et de haltes­garderies

9

Augmentation du nombre d’assistantes maternelles

6

Manque de réponse rapide pour un dépannage

2

Augmentation du nombre de places en accueil occasionnel

1


 

V) Les conclusions

.                      •  La commune d’Abbaretz connaît de très fortes évolutions démographiques qui se
ressentent sur les naissances.

.                      •  Parmi les foyers enquêtés, on peut noter un taux important de familles nombreuses avec en parallèle un fort taux d’activité des parents.

.                      •  Le manque de places des services de garde réguliers (collectifs ou individuels) est constaté par les familles alors que cette problématique ressort moins chez les familles enquêtées sur l’ensemble du Pays.


Partager cet article
Repost0

commentaires